dimanche 30 juillet 2017

Monsieur Claude

Toujours aussi intéressant à réécouter, Claude Puterflam est un cas à part dans la chanson.

Ce 45t paru en 1974 est une perle.

Il est accompagné par son complice Ilous (sans Decuyper) à la composition.

"Chéri" est dans un style rétro cha-cha interprété avec son humour unique et sa dérision habituelle.

"La Divine Décadence" joue dans un tout autre registre, on est dans le Rock-Psyché avec guitares en avant qui sonne presque Stones avec même une référence clin d'oeil à "Walk on the wild side" de Lou Reed !

Je ne pouvais pas passer à côté de cette proposition après quatre jours d'abstinence du blog.

Cerise sur la galette, la pochette est superbe aussi.

Bon dimanche.

(45t) Flamophone 1974 Mp3/320



  Claude Puterflam - Chéri 1974 Claude Puterflam - La Divine Décadence 1974

3 commentaires:

Roberto a dit…

Avec Puterflam on se demande toujours à quel degré il faut le prendre, il joue souvent avec la limite. Aucune ambiguïté sur la face A, on est clairement dans l'auto-dérision humoristique. Mais du coup je me suis posé la question pour la face B, et après moult interrogations je dirais... Qu'elle est du même tonneau ! Moins explicite peut-être, mais clairement sarcastique à l'égard du mouvement (hippie ?) qu'il dépeint.

gaby a dit…

Comme tu parles de la pochette celle-ci m'a interpellé , d'abord avec les cœurs et angelots , j'ai cru que c'était Cupidon , puis j'ai vu que c'était signé Bernard Monié
Hasard je venais de voir que c'était lui qui avait fait la pochette de
"la Révolution Française" , puis de certaines des "Charlots""Pepin""Martin Circus" etc..

MemorHits Seric a dit…

Puterflam... :-)
On va finir par avoir l'intégrale...