mercredi 26 juillet 2017

Clo-Clo et Juvet

Trio de choc Kalafate, Ravasco et Puterflam au chant pour deux parodies, une face A au titre à rallonge de Claude François (qui n'a pas aimé paraît-il) et la B pour Juvet !

Belle pochette aussi ! 

(45t) Flamaphone 1974 Mp3/320



  Bubble-Gum - Demain Soir Il Y Aura Deux Semaines Au Moins Que Tu N'Es Pas Venue Me Voir Tu Sais 1974 Bubble-Gum - L'Amouretta 1974

9 commentaires:

  1. on sait bien que le nabot n'avait pas d'humour, par contre j'adhère complétement à ce disque, juste sympa. Merki

    RépondreSupprimer
  2. Pareil, je suis pas fan de l'original mais ces parodies plus vraies que nature (jusqu'à la pochette !) m'amusent bien.

    RépondreSupprimer
  3. La parodie dans tout son art... :-)
    Un travail d'orfèvre dont Puterflam était coutumier (son tube "Gwendolina" était déjà une parodie mais aussi Sublime Deluxe avec "Chose molle")

    RépondreSupprimer
  4. Excellente 45t ! Et bon concept !

    RépondreSupprimer
  5. Oups !, on ne fait pas d'omelette sans caser un "e" :)

    RépondreSupprimer
  6. Décidément, Claude Puterflam va être ma grande découverte de cette année 2017. Il était temps!
    J'aime beaucoup les respirations dans le micro quand il fait Claude François.
    En fait ce ne sont pas tant des parodies que des exercices de style "à la manière de"; les paroles ne sont pas plus drôles ni plus niaises que les originales.

    RépondreSupprimer
  7. Des pastiches, veux-tu dire ? A mon sens l'intention est explicitement parodique ; ce n'est pas un cloclône...

    RépondreSupprimer
  8. Belles imitations que n'aurait pas renié Thierry Le Lurron

    Qui a dit que Claude François n'avait pas d'humour ?

    https://www.youtube.com/watch?v=pq_z8BUm5cY

    Ben oui quoi , comme je sais pas diminuer la police des caractères , c'est d'un écrit timide que je vous avoue que j'aime bien Claude François , du moins celui des années 60

    RépondreSupprimer
  9. La face B, ce n'est pas un pastiche de Patrick Juvet mais d'Alain Chamfort (de chez Cloclo aussi à l'époque)

    RépondreSupprimer