samedi 16 février 2019

One Hit Wonder


Nom : Cash & Carry - Bobby Setter's
Origine : Belgique
Carrière : 1973-75
Année : 1974
Genre : Instrumental-Pop-Rock
Label : Cannon
Edition : Belgique
Type : 2 x 33t
Rip : Mp3/320
Rareté (1-5) : 
Valeur Net : 5 et 6 €

Commentaires : Bobby Setter (Bob Verhelst) est un chef d’orchestre gantois qui pousse aussi parfois la chansonnette. Polyglotte, il interprétera tant en allemand, anglais, français qu’en flamand !
En 1973 il déniche un titre obscur suisse de l’accordéoniste Werner Thomas qu’il fera adapter pour l’orgue moog par Terry Rendall (Louis Julien Van Rijmenant alias Joka aussi). « Tchip Tchip » devient un hit instantané en Belgique, Hollande et le nord de la France.
Cette ritournelle connaîtra une nouvelle vie dans le Top 50 avec JJ Lionel. Eric Genty (Guy De Paris) y ajoutera les paroles de l’inénarrable « Danse Des Canards » en 1980. La chorégraphie reste un must du genre en termes de musiques d’ambiance.
Après il y eut les 100 autres versions… jusqu’à la nausée !

En 1974, Bobby Setter réunit donc la crème des musicos de Flandres (de Gand à Anvers en passant par Malines) pour exploiter le filon « Moog » déjà bien présent dans le paysage belge avec André Brasseur et Dan Lacksman Association (Electronic System)
Il ne sortira pas moins de trois albums la même année !
Le premier présenté dans ce poste est « Tchip Tchip » composé de vignettes Pop orchestrales assez réussies. L’orchestre fait appel aussi aux guitaristes des Jokers (Jos Clauwers et Ronny Sigo) ainsi qu’à Dolphi (Rudy Witteboon-compositeur flamand) ou encore Jaak Horckmans (pianiste-organiste). L’album reprend le tube (A+B) mais on sent la volonté d’élargir le spectre musical aux autres instruments (Guitares, Saxo, etc ...). Le 33t est assez varié pour ne pas lasser.






La même année il sort un autre album essentiellement fait de reprises (le second présenté dans ce poste). Ici il revisite et chante Bécaud, Fats Domino ou encore Jimmy Reeves. Les versions sont assez proches des originales. Pour attirer le chaland on y retrouve son tube (A+B qui seront les seuls morceaux orchestraux). A noter qu’une version allemande sortira aussi avec deux titres différents en remplacement de son tube.
Enfin, et toujours en 1974, il sortira un énième album instrumental pour surfer sur son succès comprenant « Bullfrog Legs » (proposé sur le blog) et « Uncle Dracula’s Party », édités en 45t. Cet album est beaucoup plus rare et n’est malheureusement pas (encore) dans ma discothèque !
Il enregistrera encore « Petite Suisse » (proposé par Seric) en 1975 mais devant le manque de succès il finira par saborder Cash & Carry définitivement. Fin de l’histoire…
Il poursuivra néanmoins comme Maître d’orchestre pour des albums de reprises dont un live spécial Rock’n’roll e.a.








vendredi 15 février 2019

Haut les mains !

Comme annoncé, je reviens .... à petits pas


Nom : Alain Hubert
Origine : Belgique
Carrière : 1970
Année : 1970
Genre : Country
Label : NMC (New Music Corporation)
Edition : Belgique
Type : 45t
Rip : Mp3/320
Rareté (1-5) : 
Valeur Net : ? € (invendable ???)

Commentaires : Dès les 60s les enfants sont mis derrière les micros pour nous pousser la chansonnette. En Belgique les Karine et Rebecca ont bien lancé le mouvement. Suivront un certain Philippe et aussi Alain Hubert, homonyme du scientifique qui oeuvre au pôle sud !
Ce disque est un clin d’œil à un ami blogueur que tout le monde reconnaîtra !
"Jo-La Gachette" est un titre country qui devait plaire aux garnements de l'époque.
La pochette.... fait peur ... ou plaisir à Donald Trump ou le président brésilien ! °-°
On reprend la même formule pour la face B qui fait plus boy-scout.
Un disque assez rare pour un garçon qui n'a enregistré finalement que trois 45t en 1970 sous la houlette de l'accordéoniste belge Willy Staquet.








mardi 12 février 2019

MERCI


Mes très chers amis, vos messages de soutien me font vraiment du bien ces derniers jours.
Je dois vous dire que le weekend dernier je n’en menais pas large et mes propos ont largement dépassé ma pensée. 
Le blog ne sera pas fermé comme prévu.
Je viens de rallumer mon PC pour répondre car je vous dois bien cela après toutes ces marques de sympathie que vous avez témoigné ces derniers jours.
Je me soigne et tente de remonter la pente petit à petit. Il y a encore du travail.
J’ai encore beaucoup de choses à partager et si je m’en sort je reviendrai par la petite porte…
Je vous demande aussi pardon pour tout le ramdam que j’ai pu engendré par mon comportement dicté par trop de lassitude et si j’ai blessé quelqu’un par mes propos, j’en suis désolé.
Je compte sur les blogs amis pour continuer leurs partages formidables.
Merci à vous tous pour vos commentaires et soyez heureux.
A un des ses 4 !
Le Doc

dimanche 10 février 2019

Ni fleurs ni couronnes

Je vous envoie ce petit message pour vous signaler que j'ai donné instructions pour fermer définitivement le blog dans quelques jours. Ne tardez pas a y télécharger ce qui vous intéresse.
Je me devais de vous avertir.
J'ai fait ce que j'ai pu mais je dois me résoudre à vous laisser. Soyez sympas avec les bogs amis qui font un job extraordinaire pour partager de chouettes chansons rares.
Vivez heureux et merci à ceux qui ont partagé de bons moments avec ce blog. Merci vraiment .

mercredi 30 janvier 2019

MAJ

Suite à une demande, le lien vers l'album de Nicolas Peyrac est restauré.