jeudi 14 juillet 2016

Si il le dit, c'est que c'est vrai.....

Est-il nécessaire de présenter Bill Wyman, bassiste et claviériste des Stones jusqu'en 1993 ou il sera remplacé par Darryl Jones.

Durant sa carrière avec Mick et sa bande il enregistrera plusieurs albums en solo dès 1974.

En 1981 il sort ce 45t très "été" qui annonce son album éponyme de 1982.

Cette chanson sera un petit succès et aura même droit à une version maxi de 7'24 !

Alors Bill on fait son "Rock Star" ?
Si Si !

(45t) A & M Records/Ripple 1981 Mp3/320


Bill Wyman - (Si Si) Je Suis Un Rock Star (B. Wyman) 1981 Bill Wyman - Rio De Janeiro (B. Wyman) 1981

7 commentaires:

TonTonMusik a dit…

et bien bravo et honte à moi, je savais même pas qu'il était parti des Stones depuis si longtemps, faut dire que j'ai accroché au début de carrière, quand j'étais un junior, après les miMick de l'autre m'ont un peu agacé :-()

Algernon a dit…

Attention, Bill n'avait pas quitté les Stones à l'époque. C'est juste ses petites récréations perso aside.
Ses disques en solo ne risquaient pas de faire des étincelles dans le Billboard. Il a la voix la plus quelconque et monotone qui se puisse, ses compos sont ultra mollassonnes et il reprenait plein de vieux machins de l'époque des zazous.
Ce single est extrait du troisième LP : de loin le moins bon (de très loin). Pourtant, il avait pris son temps depuis le précédent. Une production zombifiée par des synthés et des machines dans ce qui se faisait de pire. Autant les deux premiers Lp étaient sympas, autant celui-là laissait perplexe. Joke ?
Une sorte de croisement entre Rupert Hine et Jean-Noël Dupré (mouaf !)

Doc Vinyl a dit…

J'ai bien dit qu'il avait quitté le groupe en 1993.
Une récréation comme tu dis. Une chanson presque parodique de sa part. Je connais moins ses autres chansons en solo,j'avoue.
Pour tout dire je n'ai jamais été un grand grand fan des Stones après Brown Sugar.

franki ki a dit…

très dansant !

Algernon a dit…

J'avais lu de travers ^^
Justement, on ne pouvait pas reprocher à Bill de faire du RS.
J'avais aimé son premier single 'Monkey Grip Glue', et le second LP 'Stone Alone' est pas désagréable, avec un point fort pour ses enregistrements : les musiciens invités

Jo a dit…

Ben... c'est aussi naze qu'Andy Scott de Sweet en solo à la même époque. Ca prouve encore qu'en solo il manque le truc magique qui se passe quand on met les zicos d'un grand groupe ensemble.

MemorHits Seric a dit…

Faut le prndre au 2nd degré comme les disques de Ringo (Starr et pas star de pacotille)