samedi 24 février 2018

Psyché-Pop-Frites

Pierre Verbier est son nom.
Rien, mais absolument rien à trouver comme informations sur ce chanteur belge qui était sur l'avant-scène underground fin 60s début 70s.

Un seul 45t au compteur pour cet artiste énigmatique qui commet un titre Pop-Psyché en 1971 sur un micro-label et qui restera (malheureusement) sans lendemain.

Tout au plus, on retrouve ce disque sous une autre pochette et une réédition vinyle en 1983 de ces deux titres.

Pourtant les petits plats étaient dans les grands avec une pochette externe et une autre glissée dedans qui protège jalousement le vinyle !
Étrangeté de cette pochette avec, au dos, l'annonce de deux titres qui devaient être (sans doute) le prochain 45t !?

Mon disque est quasi neuf et trouvé en broc à quelques centimes. Il semble être un collector aujourd'hui.

"L'introuvable" (sorti aussi sous le sous-titre "Je Voyais La Mer Et Ses Galets") est un titre étrange avec une orchestration aux accents plus sixties.
Ce titre est bizarre et iconoclaste.

Idem pour "Là-Haut" qui est Psyché-Rock-Pop avec un son légèrement saturé (ou est-ce la gravure ?).
Les paroles sont à l'avenant et son chant est parfois bancal mais cela donne un charme inéluctable à ce disque.

Une découverte..... 


Pochette originale

Pochette alternative

Pochettes intérieures

(45t) Chewell Production 1971 Mp3/320




Pierre Verbier - L'Introuvable (Je Voyais La Mer Et Ses Galets) 1971 Pierre Verbier - Là-Haut 1971

6 commentaires:

  1. Encyclopédisque propose une réed' de 1983. Même photo, mêmes titres, maquette différente. Douze ans après ? C'est étrange... http://www.encyclopedisque.fr/disque/28926.html

    RépondreSupprimer
  2. J'avais indiqué erronément 86 mais c'est bien en 83 en effet (rectifié 😉)
    Et oui c'est vraiment étrange.
    Aucune information, rien sur les zikos. Fait-il tout sur ce disque ? Je le pense.
    L'adresse au dos fait référence à Bruxelles 1000 (centre ville)
    Une énigme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tout de même une petite piste avec Charles Pitz qui a arrangé et composé quelques disques rock garage made in Belgium débuts 70s mais c'est maigre.

      Supprimer
  3. Musicalement c'est intéressant, mais à mon goût le chant gâche les deux titres, dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord avec toi. Le chant ET Les paroles sont assez nazes. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi ce titre fut réédité en 83. Mystère 🤤🤤

      Supprimer
  4. Hypothèse : il s'agit sans doute du seul enregistrement professionnel de Verbier, qui par ailleurs faisait peut-être un peu de scène - auquel cas il vendait directement ses 45t, qui d'ailleurs semblent autoproduits. La réed' c'est quand après de longues années il a fini par épuiser le premier tirage ; n'ayant pas les moyens ou l'ambition d'en enregistrer un autre, il réédita le 1er. Je sais, c'est de la pure spéculation... Mais ça parait crédible non ?

    RépondreSupprimer