jeudi 11 février 2016

Roulements de tambours.

Du groupe d'aujourd'hui, je ne sais pas grand chose si ce n'est qu'ils sont hollandais et n'ont fait qu'un seul 45t.

Je soupçonne même "Continental Hyatt" d'être des musicos de studio qui se sont fait plaisir.

Cette "Drum Battle" de 1977 semble avoir connu un petit succès un peu partout en Europe car répertorié dans divers charts. (je n'en avais aucun souvenir)

On est dans des batailles de batteries assez caractéristiques. 
Le début de la face A me lance direct vers le glam-rock des Sweet pour l'intro.
La face B étant plus tribale et s'approchant des rythmes amérindiens de XIT ou Redbone ! 
Une guitare apporte un peu de profondeur mélodique, juste ce qu'il faut.

Trouvé sur une broc, je vous partage mon petit plaisir car comme dit plus haut, je ne connaissais pas ce "truc" qui m'a agréablement surpris.

Le disque est sorti avec des pochettes analogues selon le pays mais avec des prises de vues différentes. Je vous mets les 2 pour le même prix.

Maintenant, il faut aimer la batterie, sinon....on passe son chemin !
 
(45t) Injection Records 1977 Mp3/320





Continental Hyatt - Drum Battle (Mc. Ronald/De Bye/Hermeler/Agterberg/Hollestelle) 1977 Continental Hyatt - Happy Drums (Mc. Ronald/De Bye/Hermeler/Agterberg/Hollestelle) 1977

2 commentaires:

Jo a dit…

Intéressant, car effectivement c'est exactement le genre de morceau que Sweet jouait en concert. Comme sur "The Man with The Golden Arm", avec un long solo de batterie au milieu.

https://www.youtube.com/watch?v=3-gWFyLV6HA

MemorHits Seric a dit…

C'est quand même vachement inspiré par le regretté Cozy Powell, un batteur exceptionnel qui a joué avec de nombreux groupe (de Rainbow à Black Sabbath en passant par E.L.P. (le temps d'un album).
Il avait atteint le sommet des charts en 1974 avec Dance with the devil : https://www.youtube.com/watch?v=NO_fx1WshCA