mardi 25 avril 2017

Classico

En 1969 Marcel Zanini nous lance son "Tu veux, Tu Veux Pas" sur les ondes qui va être un de ces premiers gros tubes radio !

L'année suivante, place à BB qui reprend ce titre avec son glamour inégalé.

Cette chanson brésilienne fut vraiment popularisée au Brésil en 1967 par Wilson Simonal sur une compo de Carlos Imperial qui l'interprètera aussi sur son album "Pilantralia" l'année suivante.

En 1968, le 45t sort en Europe et sera repris régulièrement.

J'avais envie de revenir sur ce titre agréable, plein de soleil sud-américain, avec une bonne orchestration cuivrée et les claquements de mains communicatifs.

La face B, plus rare, est plus Jazzy et swingue bien aussi. 

J'ai ajouté la version CD de "Nem Vem Que Nâo Tem" dans le fichier.

(45t) EMI/Odeon 1968 Mp3/320 



Wilson Simonal - Nem Vem Que Nâo Tem (Carlos Imperial) 1968 Wilson Simonal - Para Pedro (José Mendes - José Portelo Dalavy) 1968

5 commentaires:

TonTonMusik a dit…

Excellent le côté Brésil il fait chaud, mais quand j'ai vu le post j'ai cru que tu nous proposais un disque en vietnamien, le côté "nem" certainement ... je parle pas le porto/brésilo, je sais c'est assez nul.

Jo a dit…

Je m'étais fait une petite compilation de ce tube. C'était intéressant car les reprises et adaptations sont très différentes, ce qui n'est pas toujours le cas.
Je découvre la face B. Dans le même esprit, encore plus réjouissant ! :)

MemorHits Seric a dit…

:-D
Le coup du vietnamien, Tonton me l'avais déjà faite pur ce titre...
Je prend pour la version CD et pour la face B que je ne connais pas.
Merci

Doc Vinyl a dit…

It's so viet suprême !

Roberto a dit…

Je commente pas en ce moment parce que c'est pas exactement mon répertoire et que j'ai divers trucs sur le feu (déménagement, taf et toubib) mais je lis et j'écoute toujours hein, et je réjouis de constater que ton retour est durable. Accessoirement j'ai mis à jour tous les liens expirés de mon blog de musique aérienne, et j'ajouterai du neuf quand ma vie sera plus calme. Longue vie au Doc !