dimanche 21 mai 2017

Le TITRE !

Alors là, c'est sûr et certain, personne ne l'a proposé sur les blogs amis.
D'ailleurs, je ne suis pas sûr qu'ils l'auraient lancé sur le net, non plus, honnêtement !

Le Doc, il y va franco et ne recule devant rien car il connaissait déjà le personnage, Bernard Constant, avec un autre 45t paru chez Vogue et qui va atterrir bientôt dans un "Pack" Spécial-Vogue 60's-70's.

Sa discographie est assez "short-list" et disparate.

En 1980, je ne crois pas qu'avec un titre pareil il ai pu truster les ondes radio et ça sent le suicide musical.

Quand c'est Patrick Sébastien qui annonce "Ah si tu pouvais fermer ta gueule" ça passe, quand Sim reprend Johnny, OK, ça passe le contrôle technique aussi mais "Danse et ferme ta gueule", j'en suis moins certain.

La chanson est dans l'humour moyen-moyen, sur un Rythme-Slow pour faire rire les copains en fin de soirée.

"Comme dans un vieux film Américain" lorgne dans un style Michel Legrand et est plus acceptable.

Bon dimanche sans Gamm, cette fois-ci, mais il reviens la semaine prochaine et ce skeud fait bien l'affaire.

(45t) Disques Festival 1980 Mp3/320



Bernard Constant - Danse Et Ferme Ta Gueule (Bernett/Legoff/Constant) 1980 Bernard Constant - Comme Dans Un Vieux Film Américain (F. Gerald/B. Constant) 1980

10 commentaires:

TonTonMusik a dit…

C'est pas la fin de la soirée, mais je ne peux m'empêcher de sourire, C'est le genre de truc où je marche à fonds. Merci J'M

Doc Vinyl a dit…

Je me dis parfois mais comment peut-on sortir des trucs pareils.
La chanson française regorge de ces pépites insoupçonnées.
Ça remonte pas le niveau de la culture mais peut faire du bien au moral 😎

Algernon a dit…

L'amour vache ? Fort romantique en fait. L'habillage musical est inversement (titre) élégant et raffiné. Jazzy retro, violons, chœurs et saxo baveux. Nostalgie club Guy Marchand (lire proposition autre blog)
Avec Constant, on est sûr que ce n'est pas du progressif (y'a une astuce)
Merci Doc.

Doc Vinyl a dit…

Je dirais du psychopathe pop en delirium très mince.
Du punk ballade.
Une belle photo de famille.
Guy Marchand en aurait fait une belle chanson.

Roberto a dit…

C'était déjà daté à l'époque ! Le décalage entre le chant très apprêté et le propos fonctionne pas si mal. Ça aurait pu marcher, quelque part entre Guy Marchand et Jean Schulteis... Ou pas. Difficile de dire à quel degré il faut le prendre, l'intention humoristique est évidente mais c'est chanté si naturellement que je ne peux en être sûr... Y'en a à chaque époque des comme ça, Max Boublil a repris le créneau avec un peu moins de grâce il y a une dizaine d'années. En tout cas ça vaut bien un Gamm !

(J'ai fait un second blog plus axé musique, lien dans mon nom.)

Jo a dit…

Zanini était également assez fortiche dans le genre décalé. Pas sûr qu'il aurait été aussi direct, mais il y a de ça.

MemorHits Seric a dit…

Je danse... danse... da,se.. :-)

Algernon a dit…

J'ai retrouvé celle-là sur mon DD

http://www.bide-et-musique.com/song/2463.html

Doc Vinyl a dit…

Il aura touché à tout. ....sans succès 😐

Doc Vinyl a dit…

Je proposerai bientôt celui-ci :
https://www.discogs.com/fr/Bernard-Constant-Lhomme-Orchestre/release/8888034