vendredi 5 août 2016

Machiavel Pop

Machiavel est un des plus grand groupe de Rock made In Belgium.

Lorsque sort l'album "New Lines" en 1980, le groupe de Marc Ysaye prend une nouvelle route plus Pop et moins Progressive que par le passé.

Ca va donné leur tube "Fly" qui contraste avec les grandes envolées lyriques.

Ce sera leur plus grand succès après leur Slow intemporel de 1978 "Rope Dancer" et leur titre emblématique Prog "After The Crop" extraits de "Mechanical Moonbeams"

Ce tournant va aussi amener le groupe à concrétiser des projets annexes.

Roland De Greef, bassiste du groupe et le chanteur Mario Guccio  lancent en duo un projet Pop en 1983, ce sera "Beige Neige".

Cette expérience va engendrer un album et trois 45t, dont ce "Don't Let Me Down" sorti aussi en version Maxi.

Je vous propose ce titre assez recherché, bien Pop, qui a plutôt bien tourné en radio en Belgique.

La face B propose deux titres, la version 45t et "Savage Jungle" un poil plus expérimental et plus New-Wave proche de Blancmange.

(Maxi 45t) CNR 1983 Mp3/320



  Beige Neige - Don't Let Me Down (Maxi) 1983 Beige Neige - Don't Let Me Down (Single Edit) 1983 Beige Neige - Savage Jungle 1983

7 commentaires:

TonTonMusik a dit…

je prends pour ce soir et je ferme l'ordi...je reviens demain pour les comments :-)

Anonyme a dit…

Blancmange, que je n'ai pas raté à l'époque, je le trouvais trop "club" à mon goût, mais la qualité pour l'intégration des sonorités "exotiques" dans leur wave faisait que je les suivais ... entre 82 et 84 ... je pense de suite surtout aux titres Vishnu et That's Love That It Is.
Venant musicalement du moule rock/punk parisien "le Gibus", j'ai mis du temps à apprécier cette new-wave dansante, si il n'y avait pas eu New Order et quelques autres c'était mort !
Bref j'en ai fait, mais comme j'étais très attaché au post-punk je n'ai guère accroché à cette évolution longtemps.
Beige Neige a du suivre un parcours un peu différent, car venant d'un autre univers ... mais hélas cela n'est pas arrivé jusqu'à New Rose ou d'autres officines fréquentées à l'époque ... celles où on trouvait la bonne musique belge, suisse, anglaise, ricaine et française.
Pas mal pour la face A du fiston de feu d'Alain de Greef, les cuivres sont bienvenus mais la batterie électronique me casse un peu les couilles.
Beige ou blanc ... je reste Blancmange définitivement et il m'arrive souvent d'écouter quelques-uns de leurs titres de cette époque !!
Le Doc conseille-t-il aussi un régime à base de blanc-manger ??? Le Gabuz

Jo a dit…

Après avoir lu la présentation, j'appréhendais un peu l'écoute. D'autant que j'aime bien Machiavel. C'est par une version live de "Fly" que je suis venu au groupe, en l'entendant sur radio 21. A l'époque où j'avais encore un tuner. Et la radio écoutable.
"Dont let me down" n'est pas mauvais mais c'est froid et plat. Comme si c'était une maquette pour un disque de Machiavel.
Avec "Savage Jungle" je comprends mieux la démarche. Les gars devaient kiffer le son Mute (Soft Cell, Fad Gadget, Depeche Mode..).

Doc Vinyl a dit…

Je pense que sur le coup De Greef et Guccio ont du beaucoup écouté la radio et ...Blancmange !
Ce projet est un peu opportuniste voire même prétentieux quelque part.
Deux membres d'un groupe à la base Progressif qui s'amusent à tenter une aventure commerciale peut s'avérer être une récréation.
Ont-ils voulus prouver qu'ils étaient capable de pondre un "tube" pop-new-wave ?
Sans doutes !
Il est intéressant de constaté que Guccio a participé à d'autres projets par la suite avec l'italo-disco INIT (par exemple)et des essai New Beat ensuite dans les 90's !!!
J'ai une petite affection pour ce projet Beige Neige et je pensais même proposer leur album.
Mais visiblement je suis le seul à apprécier...un petit peu.
Donc...dans ma culotte...

Doc Vinyl a dit…

Blancmange est un super groupe avec une énorme capacité mélodique.
de Vishnu à Living on the ceiling j'ai adoré, après les reprises d'ABBA et suivants, ce fut moins transcendant.
Je place Blancmange au même niveau que Tears For Fears, Psychedelic Furs, Cure, Talk Talk et autre Fad Gadget, New Order, etc...
De la Très bonne New Wave.

Jo a dit…

Blancmange je connais peu. Seulement le premier album. Mais je le souvenir de bons singles aussi par la suite. Il me semble avoir eu le maxi "Don't tell me" à l'époque.

MemorHits Seric a dit…

Etant fan de la période progressive de Machiavel, après Urban games, le groupe s'est vraiment délité musicalement parlant (hormis Fly justement).
Je n'attendais rien de particulier de cet essai donc je ne suis pas déçu mais je trouve ces titres assez fade (to grey) et pourtant j'aime la new-wave de l'époque et les groupes cités...