mercredi 8 février 2017

Carnaval Alternatif

Je n'ai pas trop cherché pour les infos mais le minimum syndical y est. 

Qualifié de groupe de Rock Alternatif et Burlesque Jo Butagaz Et Ses Brûleurs vient de Villeneuve D'Asq avec à sa tête Eric Bleuzé accompagné de joyeux drilles musiciens plus déjantés les uns que les autres.
On est dans le parodique pas trop éloigné d'Alex Et Les Lézards.
Ça ne joue et chante pas faux mais c'est volontairement décalé.
Bref, on a ici une bande de clowns qui doit plaire aux enfants ...et aux parents. C'est gentiment déluré.

Même Discogs s'y perd quand il faut choisir le genre et le style en proposant : Jazz, Rock, Pop, Folk, World & Country, Chanson, Doo-Wop, Jazz-Funk et Alternative Rock ! Rien que cela !

En 1987 sort ce 45t "Avec Ma Soeur, J'Ai Venu" qui est un slow stylé 60's parsemé de sha-la-la, hou-ou-hou, wap-doo-wap et de dérapages incontrôlés en fin de parcours.

En face B on a droit à deux titres.
"Le Chacha Du Chat Sacha" est presque une chansonnette pour enfants proche du monde de Gotainer.

"Belle Qui Tient Ma Vie" est un titre très court chanté en chœur façon incantations d'église pour s'achever en mini Slam de Rap (ou l'inverse au choix !).

Ils sont bien tordus les gaillards mais jouissifs et j'imagine que sur scène ça doit sérieusement dépoter avec leur humour déglingué et déguisement en tout genre.

Ils me font penser aux belges : Les Gauff Au Suc.

Le 45t semble être sorti sous deux pochettes différentes.

Des infos "utiles" sont au dos.... 

NB : Toute ressemblance avec des personnes d'un autre blog, existantes ou ayant existé est purement fortuite.

(EP45t) Carrère 1987 Mp3/320 


Jo Butagaz Et Ses Brûleurs - A1 - Avec Ma Soeur, J'Ai Venu 1987 Jo Butagaz Et Ses Brûleurs - B1 - Le Chacha Du Chat Sacha 1987 Jo Butagaz Et Ses Brûleurs - B2 - Belle Qui Tient Ma Vie 1987

7 commentaires:

Roberto a dit…

Faut se méfier des catégories musicales sur Discogs, c'est un peu arbitraire et parfois du grand n'importe quoi ; plus d'un coup j'ai été rétif à choper un truc parce que Discogs l'avait rangé dans un genre qui me plaisait moyen, et puis paf à l'écoute rien à voir avec ce qui était annoncé et c'est très bien. Bon ceci dit c'est une base de données hyper utile surtout pour les disques obscurs et rares

Doc Vinyl a dit…

D'accord avec toi mais ici c'était pour le gag.
Quand c'est inclassable on met n'importe quoi sur discogs.
Ça ne me dit pas ton avis sur ce disque obscur.
Je suppose que tu es toujours sous le choc et ça te laisse sans voix ;-)

TonTonMusik a dit…

Totalement étonnant et surprenant ce doux mélange de différents styles ... Mérite son entrée dans ma disco Merci :-)

Doc Vinyl a dit…

Un grand mélange foutraque de frappadingues comme dirait Houelbecq.

MemorHits Seric a dit…

:-D
J"avais prévu de le ripper la semaine prochaine pendant les vacances (celles des gamins)
J'adore ce mais à prendre au2nd degré bien sûr...
PS / j'ai la même pochette que la tienne

Roberto a dit…

Ah mais, c'est qu'il réclame ! Pour être honnête j'avais pas écouté vu que j'étais pas d'humeur, mais je viens de le faire parce que ton commentaire m'a fait culpabiliser. Bon, on est explicitement dans l'humour (voire la parodie) et c'est pas évident d'émettre une opinion sur ce type de répertoire ; on rit ou pas, par là on aime ou on rejette, mais à expliquer pourquoi... Le chant est agréablement maniéré, c'est sympathique. J'aime les fautes de français délibérées du premier morceau. Je m'attendais à truc plus bourrin à cause du nom, genre René Binamé et les Roues de Secours (j'ai eu tort). Les textes sont délirants mais sans excès. Donc à ranger aux côtés de (rayez les mentions inutiles selon votre génération) Salvador, Lapointe, les 4 Barbus, les Frères Jacques, les Charlots, Martin Circus, Eric Moréna, les Garçons Bouchers, les Nonnes Troppo, les VRP, les Satellites, les Wampas, Sttellla, Marcel & son Orchestre, les Fatals Picards et j'en passe. Ou pas, parce que ça sert à rien et que c'est pas forcément vrai. En plus y'en a que j'aime pas dans ceux que j'ai cité. Ça te va comme ça ?

Doc Vinyl a dit…

Je pense même qu'on peut descendre d'un degré. Un groupe explosif qui lâche les gaz...