mardi 19 janvier 2016

A mort, le Disc-Jockey !



"The Walkers" est un groupe hollandais originaire de la ville de Maastricht (connue pour son Traité et ses traitements thérapeutiques aux vertus apaisantes fournies dans les coffee-shops !) qui débutent leur carrière en  1963.


Le groupe est composé de René Innemee, Michel et Walter Nita, John Coenen (multi-instrumentistes), Floor Minnaert (trompette, flûte, sax) et Willy Bronzwaer (percussions).


Ils connaissent un succès en  1971 avec "There’s No More Corn (On The Brasos)", dans un style skiffle pop bien batave.


Mais kékirakonte le Doc !


En 1980 ils changent de nom mais pour 4 ans seulement (??) et "The Walkers" deviennent "The Press". 
En émergeront 2 LP's sans rééditions CD.


Leur premier single "I'm Gonna Shoot The DJ" rencontre un beau succès dans un genre reggae déconnant  ou détonant, c'est selon.  
Au dos, "Meet The Press"  commence comme "Je Vais A Rio" pour virer vers une pop-disco sympatoche...


Leur second 45 "Cantara Pepe" aura aussi sa petite heure de gloire en Belgique et aux Pays-Bas.


La face A n'a été réédité qu'une seule fois sur une compil devenue....introuvable. 


En 1984 ils reviennent à leurs origines en reprenant le nom de "The Walkers" mais le succès est déjà derrière eux.


En voilà une bonne raison pour vous l'envoyer sur mon blog.


Attention ça tire de tous côtés. 
Gare aux DJ's qui ne veulent pas passer la chanson !

(45t) Utopia Records 1980 Mp3/320 



The Press - I'm Gonna Shoot The DJ (W. Nita) 1980 The Press - Meet The Press (F. Minneart-W. Nita) 1980

2 commentaires:

Doc Vinyl a dit…

Re- comments de JO, supprimé par erreur. Désolé

Effectivement, j'ai le 45t "There’s No More Corn (On The Brasos)" et ça n'a rien à voir ! Néanmoins, il demeure la touche hollandaise, que l'on retrouve aussi sur les productions belges. Pour avoir pas mal écouté les radios néerlandaises étant jeunes, je perçois souvent quand un disque vient de ces pays :)

Doc Vinyl a dit…

C'est dingue comme on reconnait les origines. Le projet The Press devait être une récréation à mon avis.