lundi 21 novembre 2016

Big Friswa


Il était une fois un guitariste belge !



Prénom : François
Nom : George
Pseudos : Friswa, Big Friswa, Big Frisma (suite à une faute d'orthographe sur l'album de Jenghiz Khan!)
Instrument : Guitare
Origine : Anderlecht, Bruxelles, Belgique
Sport : Karaté (ceinture noire)
Passion : Musique et BAGARRE !
Métiers : Musicien, Chanteur, Garde du corps de Plastic Bertrand avec François Ertrijckx dit "Astérix", Bandit, Voyou, Gangster !
Artistes préférés : Elvis Presley et Eddie Cochran
Taille & Poids : 1m80 pour 90kg 
Son ami : Ay (alias Piero Kenroll-journaliste rock à Télémoustique e.a.)
La fin : Le 8 janvier 1988, Friswa se suicide aux médocs !

Ses Premiers Groupes : 
- Les Partisans (1963-1965) groupe de rock-covers.
- Jenghiz Khan (1970-1972) groupe de Pierre Rapsat (4 titres)
- Wallace Collection (en tant que musicien à la fin du groupe)
- Two Man sound (1970-1971 : 2 titres)

La suite en solo et collaborations :

1974 : 45t chez Lark avec Piero Kenroll. Un hommage à Eddie Cochran. Un autre bon rock en face B.


Friswa - (I Still Remember) Eddie (Piero-Friswa) 1974 Friswa - Big Friswa (Piero-Friswa) 1974


1979 : 45t Chez Vogue produit par Lou Deprijck. Un face Rock, une autre plus funk !

  Friswa - Back In Town (Friswa) 1979 Friswa - Johnny's Girl (Friswa)1979



1979 : 45t pour le jeune chanteur Stéfan, chez Vogue produit par Plastic Bertrand. Deux pogos sur la ligne de "Ca Plane..."

Lien 

Stéfan - J'Suis Pas Méchant (Friswa-Plastic Bertrand) 1979 Stéfan - Zéro Tic (Friswa-Plastic Bertrand) 1979


1979 : Il écrit la face B du 45t unique de Teenie, une production pop de plus pour Lou Deprijck.


Teenie - Drugstore Folies (Lou-Jay Alanski) 1979 Teenie - Tu Es Parti (Friswa-Teenie-Jay Alanski) 1979  



1978-1980 : Trois titres pour Plastic Bertrand, deux sur l'album "J'Te Fais Un Plan" de 1978 et un titre sur "L'Album" de 1980.


  Plastic Bertrand - Cliché (Friswa-L. Deprijck-Y. Lacomblez) 1978 Plastic Bertrand - Téléphone, Téléphone (Friswa-Y. Lacomblez) 1978 Plastic Bertrand - Chacun Son Truc (Friswa-Plastic Bertrand) 1980


1981 : Avec Piero Kenroll - alias Ay - ils créent Frisway. Plus pop électronique dans l'ambiance New-Wave de l'époque, ce disque sera un ultime échec pour Friswa !

  Frisway - N'Human (George-Ay) 1981 Frisway - Last Chance Phone Call (George-Ay) 1981

21 commentaires:

  1. A noter que le 45 tours de Teenie existe également en anglais (You Are the One I Adored / You Let Me Down). Je ne sais que penser de son accent indéfinissable mais c'était plutôt charmant - j'aime bien les deprijckeries.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hésité à me procurer la version anglaise de Teenie. J'aurais du sans doute. Si quelqu'un l'a, il est le bienvenu !

      Supprimer
  2. Ah sinon, on peut rendre hommage au graphiste qui officiait chez Vogue sur les productions Deprijck / Plastic Bertrand ; la typo manuscrite un peu punk utilisé pour les pochettes de An 1, J'te Fais un Plan (et les 45t qui vont avec), Back in Town et J'suis pas Méchant est assez similaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était une sorte de marque de fabrique du label. Bien vu ;-)

      Supprimer
  3. Je connassais déjà le destin tragique de Friswo en faisant des recherches sur Jenghis Khan et Wallace Collection (http://www.memoire60-70.be/RockBelge/Jenghiz_Khan.htm)
    Merci de mettre en musique cette évocation...
    Je préfère nettement ses prestations en solos (qui auraient mérité un meilleur sort) que ses collaborations somme toute assez aseptisées...

    RépondreSupprimer
  4. Hop

    http://ti1ca.com/mshvm9e3-teenie-english-teenie_english.zip.html

    Je sais plus ou j'ai chopé ça, je pensais que c'était sur Youtube mais apparemment pas. Merci au rippeur inconnu donc.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Arnaud, j'écoute ça ce soir car je suis au boulot !

    RépondreSupprimer
  6. Ce qu'on trouve sur Youtube par contre c'est Do You Brush your Teeth / Grasshopper, un 45 tours bien plus rock produit par les suspects habituels Deprijck / Alanski / Délire pour lequel Teenie est créditée des textes. Est-elle aussi l'interprète ? Pas impossible... Deux versions (différentes, si si) : l'une par Marie Marie et l'autre par Suzy & the Dentists.

    Je crois qu'on a fait le tour du cas Teenie mais j'espère bien avoir tort. Bon courage pour le boulot

    RépondreSupprimer
  7. Des Deprijckeries j'en ai encore beaucoup en stock !
    Ici je me suis contenté aux travaux de Friswa.
    Il y aura d'autres posts pour Loulou ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je suis assez d'accord avec Seric, ses deux premiers 45t me plaisent également bien, mais les collaborations entre moyennement et pas du tout.
    A l'exception de la gratte de "Téléphone, téléphone" qui est jubilatoire !

    RépondreSupprimer
  9. J'imagine qu'après 1979, vu le manque de succès, il a du se rabattre sur des travaux "alimentaires" de studio. Étant garde du corps du Plastic et tournant dans la sphère de Lou Deprijck, ceci explique cela.
    A la base c'est un vrai rocker qui a du en baver grave, au point de commettre des vols, fréquenter le milieu et finir par se foutre en l'air à la manière de son idole Elvis. Triste destinée.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai ajouté le lien vers la version anglaise proposé par Arnaud dans l'article.
    Merci Arnaud ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Je transmettre le tout à mon frère (le guitariste) ça lui fera plaisir de découvrir un autre grateu. Merci

    RépondreSupprimer
  12. Merci Doc
    La voix de Teenie, surtout la face A... hum ! Stone, à côté, c'est Barbara Streisand ^^

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,

    Je suis la nièce de Friswa, Audrey George, et si mon oncle s'est suicidé ce n'est par manque de succès mais car il avait un cancer en phase terminale... Il a voulu en finir avant que la maladie n'en finisse avec lui....

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour votre témoignage 😶
    Triste fin tragique.
    Une figure emblématique du rock belge qui méritait ce post.

    RépondreSupprimer
  15. Merci à vous pour votre article très complet!

    Oui fin plutôt difficile :(.

    Je ne l'ai malheureusement pas connu... Ma maman était enceinte de trois mois lorsqu'il s'est suicidé.

    RépondreSupprimer
  16. je comptais numériser et mettre sur youtube un 45 tours sur lequel Friswa a participé pour le groupe Koba Koba et je suis tombé par hasard sur votre site qui va me plaire j'en suis certain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenu à toi Rouk Nroll 😎😎😎

      Supprimer
  17. Beaucoup d'infos sur Big Friswa dans l'excellent bouquin du journaliste belge Piero Kenroll, Cœur de Rock, livre desservi par une couverture bas de gamme, mais rempli d'informations passionnantes sur l'histoire du rock en Belgique.

    RépondreSupprimer