lundi 14 août 2017

Joe délire...

Un disque pour apprendre une danse était à la mode dans la charnière 60's/70's.
On avait droit aux explications, images à l'appui, au dos des pochettes.

C'est ainsi que l'on a appris le casatschok ou le yamasuki !

Jean Musy (qui se faisait appeler John au début de sa carrière) reçoit l'aide d'un certain Joe Dassin pour nous initier au Rock Steady en 1969 !

"C'est Pour Rire (Rock Steady)" donne à penser qu'ils n'avaient pas fumé que du tabac car la bonne humeur transpire dans ce titre.  On entend Joe par instant !

La face B nous gratifie d'un autre "Rock Steady" plus instrumental.

C'est Jacques Plait qui clôture le trio infernal aux compositions.

Cocasse et amusant !

Je vous renvoie aux explications de la pochette pour comprendre le principe et les pas et gestes qui accompagnent la "chose"

Bonne danse !

 

 

 John Musy - C'Est Pour Rire (Rock Steady) 1969 John Musy - Rock Steady 1969

9 commentaires:

  1. J'adore ce genre de délire ! Une récréation pour ces gars, mais néanmoins pas bâclé.
    J'avais rippé ce 45t il y a longtemps pour les TM, je vais vérifier si j'ai toujours.

    RépondreSupprimer
  2. Si j'avais su que tu l'avais déjà, je l'aurais jeté dans le fond de mon grenier 😂😂

    RépondreSupprimer
  3. C'est vraiment sympa mais pas grand chose à le style homonyme jamaïcain entre ska et reggae qui date pourtant de la même époque...

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas le Rock Steady non plus qui fait plutôt Jerk.
    Par contre le Rocksteady (en un mot) c'est l'ancêtre du ska, plus lent.

    RépondreSupprimer
  5. John Musy c'est comme Jean Musy ? le compositeur producteur ? j'avais gardé cette musique en mémoire, mais il me semblait que c'était plus rapide, plus pimpant ....

    RépondreSupprimer
  6. Oui c'est le même homme.
    Ce semble être vraiment ses debuts.

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. On est toujours d'accord avec Séric 😉😉

      Supprimer