dimanche 2 octobre 2016

Un William en cache un autre...



Je ne pouvais décemment pas vous laisser sur une mauvaise impression ce dimanche et comme je prends un peu de temps pour mon blog avant une nouvelle semaine de taff, voici une vignette des plus intéressante.

-------------------------------------

Étrange 45t français par un interprète à l'allure androgyne, paru en 1973 en pleine vague Glam, que voici.


Ce qui m'a interpelé se trouve au dos de la pochette et sur le macaron : une compo et des arrangements signés William Sheller.


Assurément un gage de qualité et, en effet, c'est plutôt bien ficelé et ça m'a emballé.


"Le Fou Du Roy" signé par W. Patrice me semble avoir connu des passages en radio car la mélodie ne m'est pas inconnue, ou alors ça ressemble fort à un autre titre.


La face B de Patrice et Sheller sonne musicalement comme du T-Rex en français.


Mes quelques maigres recherches sur cet artiste n'ont pas donné grande information si ce n'est qu'il s'appellerait William Brault et n'a sorti que ce 45t unique.


Vu le prix demandé sur la toile, il a largement sa place sur le blog.

(45t) Epic 1973 Mp3/320




William Patrice - Le Fou Du Roy (W. Patrice) 1973 William Patrice - Dans Le Lit Des Je T'Aime (W. Patrice/W. Sheller) 1973

5 commentaires:

TonTonMusik a dit…

Tu regardes et tu vois....Alice Sapritch (dis-le moi est ce que je lui ressemble, et bien oui, presque). Tu écoutes, tu penses au bon temps de la musique Pop des années 70, c'est pas mauvais du tout. Jolie découverte :-()

Jo a dit…

Sympa, mais perso il me manque le petit plus pour trouver ces chansons vraiment bonnes. C'est peut-être un peu trop gentillet.

MemorHits Seric a dit…

Pas mal. Cela m'a fait penser à Juvet également...

Garfield a dit…

Plus proche du glam toc que du glam rock. Dans le répertoire Sacem, il est référencé comme Patrice Brault.

Algernon a dit…

Glam toc, mais du bon. Je trouve. Et pas seulement parce qu'on trouve aux manettes WS.
C'est vrai qu'il manque un truc qui aurait boosté ce simple. Mais comme on ne peut pas dire que la pop frenchy s'est beaucoup risquée dans le genre, il faut saluer (rétrospectivement) cet effort artistique.