dimanche 5 juin 2016

Pas chanteurs !

Après avoir présenté des femmes récemment, voici deux hommes qui ne sont pas des chanteurs et qui ont plus couché leurs talents sur pellicule et la scène que sur microsillon.

Deux 45t datés de 1982 et ayant pour propos une relation - disons - érotique ou amoureuse venant de deux gueules pas particulièrement utilisées pour leur sex-appeal.


Vous avez dit décalé ?

Pour sûr !


Le premier est Jacques Balutin, comédien plus théâtral que cinématographique qui invite à ne pas faire CA dans une auto avec dans l'idée de faire cela plutôt sur...un vélo, sans doute ! Une Rumba assez sympathique.
Ici on a droit à une vraie face B qui nous parle météo (tiens donc !) pour changer d’atmosphère. La c'est du côté reggae que ça lorgne.



Le second est une oeuvre extraordinairement magistrale chantée, ou plutôt parlée, par un Jean Lefebvre en roue libre.

On est clairement dans la parodie sur une rythmique disco-érotique et c'est mieux ainsi venant d'un chippendale de première catégorie. 
La demoiselle qui soupire a dû en ....baver et bien rire  !! Au 2/3, la chanson part même en vrille sado-maso !!
Au revers de cette médaille en chocolat fondant, une version instrumentale mais avec les râles inclus qui clôt le chapitre.


Voilà donc bien deux curiosités pour passer un bon weekend.



(45t) Jonathan Records 1982 Mp3/320

(45t) CBS/Conceptor Records 1982 Mp3/320


Jacques Balutin - Pas Dans Une Auto !!! 1982 Jacques Balutin - Où Donc T'Etais Cet Eté 1982 Jean Lefebvre - Le Pied 1982 Jean Lefebvre - Le Pied (Instrumental) 1982

4 commentaires:

Algernon a dit…

Les séducteurs de fête !
Devaient avoir du vinyle à écouler en 1982 (mouaf !)
Ne manquait plus que Michel Roux à nous faire Danny Wilde qui emballe sur une rondelle.
Bon, c'est sympatoche tout de même. Balutin se risque à chanter, courageux le gars ! La face B météo est gratinée

Jo a dit…

Jacques Balutin en mode Philippe Lavil sur "Où donc t'étais cet été", mdr !!! Le titre et l'imitation d'Albert Simon, c'est marrant !

Sinon les morceaux parlés, c'est pénible sur la longueur...

TonTonMusik a dit…

Pas fan des "pieds" (pour au tant qu'ils soient sales...c'est dimanche le Pape ouin les pieds) bon pour être décalé, c'est top décolé, "aie tu me chatouille", j'ai cru que Jacqueline Maillan allait arriver. (pauvre lolo :-) Mais c'est bon la "déconnade"

franki ki a dit…

désopilant !!